Aider les activités touristiques à se rendre plus accessibles

Emploi et économie: Découvrez tous les exemples liés à cette thématique
Public: 1 op 4
Récurrence: 1 op 4

Les établissements touristiques de la province de Liège peuvent profiter d’un coup de pouce financier pour installer une rampe d’accès et d’autres infrastructures afin d’être plus accessibles aux personnes à mobilité réduite ou malvoyantes.

Est appliqué à:
Amay, Amel, Ans, Anthisnes, Aubel, Awans, Aywaille, Baelen, Bassenge, Berloz, Beyne-Heusay, Blegny, Braives, Büllingen, Burdinne, Burg-Reuland, Bütgenbach, Chaudfontaine, Clavier, Comblain-au-Pont, Crisnée, Dalhem, Dison, Donceel, Engis, Esneux, Eupen, Faimes, Ferrières, Fexhe-le-Haut-Clocher, Flémalle, Fléron, Geer, Grace-Hollogne, Hamoir, Hannut, Héron, Herstal, Herve, Huy, Jalhay, Juprelle, Kelmis, Liège, Lierneux, Limbourg, Lincent, Lontzen, Malmedy, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Olne, Oreye, Ouffet, Oupeye, Pepinster, Plombières, Raeren, Remicourt, Saint-Georges-sur-Meuse, Saint-Nicolas, Sankt-Vith, Seraing, Soumagne, Spa, Sprimont, Stavelot, Stoumont, Theux, Thimister-Clermont, Tinlot, Trois-Ponts, Trooz, Verlaine, verviers, Villers-le-Bouillet, Visé, Waimes, Wanze, Waremme, Wasseiges, Welkenraedt [Voir plus de communes][Voir moins de communes]

Quoi?

Les restaurants, les hôtels, les musées et attractions touristiques de la province de Liège peuvent demander un kit d’accessibilité pour adapter leur établissement.

Qui?

La fédération du tourisme de la province de Liège prend à sa charge 50% de l’investissement total.

Pourquoi?

De nombreux établissements peuvent améliorer leur accessibilité en mettant en place de petits aménagements.

Un projet aide financièrement les restaurants et divers établissements touristiques des communes de la province de Liège à se rendre plus accessible pour les personnes en situation de handicap.

Concrètement, les professionnels du secteur Horeca et du tourisme peuvent demander un "kit d’accessibilité" auprès de la fédération du tourisme de la Province de Liège. Il comprend une rampe amovible, un carillon d’appel pour signaler la présence d’un client en difficulté, des plots rehausseurs pour les pieds de table, des bandes de guidage (podo-)tactiles, des marquages à mettre sur les portes vitrées, des bandes antidérapantes, des tablettes rabattables pour guichets d'accueil, des boucles à induction magnétique et des diffuseurs d'alarme visuel, sonore et vibrant. Le kit est modulable en fonction de la configuration des lieux et des besoins avérés.

La fédération du tourisme de la province de Liège, qui se charge de la sélection de candidats, s'engage à financer 50% de ces aménagements (avec un maximum de 1.500 euros). Les établissements qui ont pris des mesures ont reçu un autocollant "J'accède" de la plateforme collaborative du même nom à apposer sur leur vitrine ou à l’entrée de leur établissement, en guise de label de qualité.

Depuis le lancement du projet, une quinzaine d'établissements Horeca de Liège, Huy et Stavelot ont reçu un "kit d'accessibilité". Le projet est désormais ouvert aux opérateurs touristiques (hôtels, attractions, musées, Maisons et Offices du tourisme...) de toute la province.

Votre commune a-t-elle pris des initiatives 'Emploi et économie' pour promouvoir l'égalité des chances? Partagez les nous!

Optionnel

Bonnes pratiques et recommandations liées

Adaptez l'accessibilité des infrastructures communales

Les communes doivent veiller à l’accessibilité de leurs infrastructures (bâtiments, espaces et voiries publics) pour tous leurs habitants. 

À la recherche de bonnes pratiques et de recommandations pour votre commune?